fbpx

« La santé te fait flotter au-dessus de la réalité. N’attends pas de la perdre pour le réaliser. »

Claire Trifiletti Lacroix

(Maman de Chantal Lacroix)

La chouette blogueuse vibrante

J’aurais pu baisser les bras. Ne pas écouter mes rêves. Les laisser mourir : faire taire ma petite voix magique. Mais j’ai choisi la Vie. J’aimerais apprendre comment on fait pour l’accueillir sans peur, comment on peut s’épanouir et rêver encore plus grand. C’est pour ces raisons que je me dévoile ici, pour faire en sorte d’allumer ces étoiles qui se sont éteintes depuis trop longtemps. Comme beaucoup de personnes sur cette terre, j’ai des doutes. Ça me permet de changer ma façon d’aborder les choses et d’accueillir les défis/épreuves différemment. Tout comme moi, qui suis en quête de façons de percevoir et de vivre la vie de manière plus sereine, as-tu envie d’être libre de sauter dans ton propre bonheur?

On est tous des intimidateurs

On est tous des intimidateurs

As-tu déjà été intimidée au point de te sentir cassée de l’intérieur? As-tu déjà embarqué dans la méchanceté collective d’un groupe envers une personne qui dérange par sa différence? Ça fait des mois que je porte cet article dans mon cœur. C’est un sujet qui me touche, car j’en ai fait les frais pendant de trop nombreuses années. C’est malheureusement aussi un sujet qui me révolte, car non seulement 40 ans plus tard des jeunes en sont encore victimes, mais des adultes aussi, sur le marché du travail. De plus, sans s’en rendre compte, on perpétue facilement les comportements intimidants.

Quand donner au suivant vient du cœur

Quand donner au suivant vient du cœur

Rares sont les entreprises qui choisissent délibérément de remettre un montant pour chaque produit vendu. Il y a quelques années, j’étais tombée sur une publication de Chantal Lacroix où elle faisait mention de « La semaine Donnez au suivant » dans les écoles. L’initiative avait été sujette à controverse, mais j’avais aimé l’idée empreinte de bienveillance et de bonté. Ça se passait en 2017. Trois ans plus tard, je conçois mon premier produit, l’Agenda de la Chouette organisée. Je me suis inspirée de l’idée de Chantal pour remettre 2 $ par agenda vendu à un organisme. Dans cet article, je vous dévoile ce qui m’a poussée à donner au suivant, et ce qui pourrait vous donner envie de le faire vous aussi… pourquoi pas?

Ma désintox de sucre : un an plus tard

Ma désintox de sucre : un an plus tard

Es-tu comme moi? Sous des apparences de fille sérieuse, posée, réfléchie, hypercartésienne se cache aussi la fille flyée? Celle qui est curieuse et qui aime découvrir et explorer. Pour mon chum, c’est celle qui veut essayer de nouvelles choses. Au début décembre 2019, ma nouvelle lubie lui a fait l’effet d’une batte de baseball en arrière de la tête. Je pouvais voir les étoiles virevolter autour de lui, tellement je l’avais sonné. Il était sous le choc, je tenais absolument à faire un sevrage de sucre avec lui. Un an plus tard, je vous partage notre déroutante expérience.

Le Miracle Morning ou lorsque parfois la volonté ne suffit pas

Le Miracle Morning ou lorsque parfois la volonté ne suffit pas

Rêves-tu d’être un oiseau du matin, de pouvoir profiter du calme pour faire quelque chose de concret afin de démarrer ta journée du bon pied? Qui n’a pas encore entendu parler du Miracle Morning de Hal Elrod? C’est le phénomène de l’heure, et ce, depuis un bon quatre ans. Je ne te résumerai pas le livre, l’information est amplement disponible sur la toile. J’ai plutôt envie de te partager mon expérience — qui malheureusement n’a pas fait long feu dans le temps — afin que tu ne fasses pas la même erreur que moi. Mon conseil, assure-toi de te coucher plus tôt le soir, car parfois, la volonté ne suffit pas.

Se masquer pour la vie ou contre la liberté?

Se masquer pour la vie ou contre la liberté?

Avec le port du masque obligatoire dans les lieux publics fermés, un débat fait rage au Québec et enflamme les convictions et les principes. L’opinion sur le port du masque est aussi controversée que l’indépendance du Québec, la politique et la religion. Sujet chaud, attention, pas touche! Mais le sujet me touche, m’émeut et m’interpelle au plus haut point. Alors au risque de me brûler, j’ai envie de te partager mon ressenti, t’expliquer ce qui vient me chercher et t’inviter peut-être à voir la controverse différemment.

Six stratégies pour ancrer de bonnes habitudes et perdre du poids

Six stratégies pour ancrer de bonnes habitudes et perdre du poids

Après avoir lu Ma vie en mieux de Gretchen Rubin, j’étais en feu, prête à reprendre les rênes de ma santé. Avec l’ambition de mieux gérer mon stress et de perdre du poids, je me suis remise à la méditation et à faire de l’exercice sur une base quotidienne, j’ai coupé le grignotage de chips et j’ai fait un sevrage de sucre. Aujourd’hui, je te partage mon expérience et mes stratégies sur le chemin de mon nouveau moi, un chemin parsemé d’embûches, de petits ratés, mais aussi de belles victoires qui pourraient réellement t’inspirer toi aussi.

Responsable, mais pas coupable

Responsable, mais pas coupable

« C’est pas ma faute. » Combien de fois ai-je entendu cette phrase ? Combien de fois l’ai-je dite? Trop ! D’un côté comme de l’autre. J’ai eu une conversation avec une personne de mon entourage et elle me disait comment elle est déçue des gens qui sont dans l’incapacité d’être responsables de leurs actions. Cette phrase, prononcée une fois de trop, l’avait fait sortir de ses gonds. Et des paroles regrettables s’en étaient suivies.

Mes pépites d’or pour changer mes habitudes

Mes pépites d’or pour changer mes habitudes

Comme la plupart des femmes, je sais ce que je veux mais surtout ce qui est bon pour moi. Mais, lorsque le moment vient de mettre en place les nouvelles habitudes qui m’apporteraient tant dans ma vie, je n’y arrive pas. Après avoir démarré sur les chapeaux de roues, mes habitudes si salutaires se consument comme un feu de paille. Et moi, pleine de culpabilité, je me tape sur la tête pour mon manque de persévérance, de motivation, de discipline, etc. Je sais que je ne suis pas la seule, sûrement que tu te reconnais. Mais grâce à un livre, j’ai compris pourquoi je n’y arrivais pas.

Comment la Covid-19 me permet de respirer

Comment la Covid-19 me permet de respirer

Alors que peut-on retirer de cette période de grands bouleversements? Car, avouons-le, le coronavirus ne fait pas partie de notre zone de confort. COVID-19, appelons-la par son nom, nous force à revoir nos priorités et à nous réinventer. Toutes ces choses que l’on tenait pour acquises sont maintenant restreintes quand ce n’est pas totalement inaccessible. Ça fait mal, très mal quand tu es habituée à être libre.

ME JOINDRE

9 + 9 =