fbpx

Six stratégies pour ancrer de bonnes habitudes et perdre du poids

par | 18 Juil 2020 | Bien-être et santé | 2 commentaires

Après avoir lu Ma vie en mieux de Gretchen Rubin, j’étais en feu, prête à reprendre les rênes de ma santé. Avec l’ambition de mieux gérer mon stress et de perdre du poids, je me suis remise à la méditation et à faire de l’exercice sur une base quotidienne, j’ai coupé le grignotage de chips et j’ai fait un sevrage de sucre. Aujourd’hui, je te partage mon expérience et mes stratégies sur le chemin de mon nouveau moi, un chemin parsemé d’embûches, de petits ratés, mais aussi de belles victoires qui pourraient réellement t’inspirer toi aussi.

Méditer sans complexe

Il y a une dizaine d’années, j’ai découvert la méditation. Ce fut non seulement une découverte, mais une bénédiction pour moi. À l’époque, je méditais quotidiennement et j’étais éblouie par les bienfaits que ça m’apportait. À la suite de certains changements dans ma vie, j’ai délaissé la méditation pour en faire uniquement par période de stress : grave erreur de ma part.

Donc, pour prendre les rênes de ma santé, il allait de soi que je devais recommencer ma pratique soutenue de la méditation.

Pour être en meilleure forme physique et perdre du poids… me remuer le popotin

Aussi, pour reprendre les rênes de ma santé, j’ai décidé de perdre du poids, poids dont j’étais d’ailleurs en train de perdre le contrôle. C’est ainsi que je me suis mise à bouger, à faire de l’exercice tous les jours. Je suis fière d’avoir bougé tous les jours depuis le 23 septembre, et ce, jusqu’au 1er décembre. Malheureusement, le 2 décembre, j’ai brisé la chaîne à la suite d’un petit souci de santé.

Chips, quand tu me tiens

Ensuite, j’ai voulu couper le grignotage de chips en soirée. J’ai réussi à tenir cette habitude du 2 septembre au 25 janvier. Pourquoi l’arrêt? À cause d’une autre stratégie : les petits plaisirs. J’avais coupé les chips, mais à l’occasion je m’accordais un peu de chocolat. Mais le 6 janvier, fière de mes succès et me croyant forte, j’ai décidé de faire un sevrage de sucre. Ça a été très difficile pour la bibitte à sucre que je suis. J’ai dû compenser mon manque de sucre par du salé et je suis tombée dans les chips à nouveau. Oups! 🤦‍

Ma plus belle réussite à ce jour

Je répète, j’ai toujours été une bibitte à sucre. Ça fait maintenant plus de six mois que je n’ai pas mangé de sucreries et c’est pour moi ma plus belle réussite. Chassez le naturel et il reviendra au galop! Et je sais très bien que la journée où je mangerai un chocolat ou un biscuit, je serai « faite »!

Aujourd’hui, j’ai envie de te partager quelques-unes de mes stratégies pour te permettre d’ancrer de bonnes habitudes au quotidien.

Stratégie n° 1 : s’inscrire à un défi

Pour m’aider à reprendre l’habitude de méditer quotidiennement, j’ai appliqué quelques stratégies. Dans un premier temps, je me suis inscrite à un défi de 28 jours de Sophie Maffolini. Ensuite, j’en ai fait un autre de 10 jours, puis un troisième de 28 jours. L’air de rien, j’ai fait 66 jours. À partir de là, l’habitude était implantée, ça allait de soi.

Stratégie n° 2 : mon allié, le journal de bord

Pour chaque défi de méditation, j’avais un calendrier que je cochais à chaque jour complété. J’avais aussi un journal de bord où j’indiquais chaque jour mon succès, comment je me sentais après la méditation, les bienfaits que je ressentais ainsi que les obstacles auxquels j’avais fait face lors de ma séance.

Pour m’aider à bouger, j’avais aussi un deuxième journal de bord où j’y indiquais chaque jour ce que j’avais fait pour bouger; j’y inscrivais également mes statistiques (ben oui, une fille en comptabilité, ça aime les chiffres).

Stratégie n° 3 : l’union du pénible et de l’agréable

Mais on va se dire les vraies affaires, quand faire de l’exercice n’a jamais été naturel et qu’on doit s’agiter pour l’implanter dans notre vie, c’est qu’on n’aime pas ça. J’ai donc dû utiliser le couplage : joindre le pénible/utile (le vélo stationnaire) à l’agréable (lire un livre en pédalant ou jouer à un jeu sur mon cellulaire). Lorsqu’on est absorbée par quelque chose qu’on aime, c’est fou comme on ne voit pas le temps passer.

Stratégie n° 4 : ne brise pas la chaîne, SVP

Ma meilleure stratégie fut de ne pas briser la chaîne. Une fois que j’avais commencé, j’avais le désir de continuer. Et cette méthode, je l’ai utilisée pour toutes mes nouvelles habitudes.

Pour m’aider avec cette stratégie, je me suis procuré l’application Strides et j’ai créé quatre habitudes :

  • Méditer
  • Bouger
  • Ne pas manger de chips
  • Journée sans sucre

Chaque jour, quand mon habitude est réussie, je coche mon succès. Le même principe s’applique après quelques jours consécutifs de succès, car je ne veux pas briser la chaîne. Donc, lorsque ça me tente moins (et il y en a des jours comme ça), je pense à ma chaîne que je ne veux pas recommencer et je maintiens mon habitude.

Stratégie n° 5 : la chasse aux fausses bonnes excuses

Pour faire de l’exercice, au diable les fausses bonnes excuses : tous les jours, je bougeais, que ce soit de faire du vélo stationnaire, d’aller marcher, de faire un peu de trampoline ou de faire des étirements. Beau temps, mauvais temps, mon rendez-vous pour brûler quelques calories était non négociable. Il faisait partie de ma routine quotidienne. Au niveau des chips, j’ai aussi évité les fausses excuses, du genre : « j’ai eu une grosse journée, je le mérite bien ».

Stratégie n° 6 : l’abstinence totale

Pour arriver à couper les chips, j’ai utilisé la stratégie de l’abstinence. Mais, parfois, c’était vraiment difficile, alors pour ne pas succomber à la tentation, j’allais prendre un bain. Ça me coupait l’accès aux chips, car mains mouillées et chips ne font pas bon ménage. 😉

Rappelle-toi, je suis une oblative, donc quand j’allais en visite, j’informais mes hôtes que je ne mangerais pas de chips. Étant donné que j’avais annoncé, c’est comme si j’avais pris une forme d’engagement, et comme je ne veux pas perdre la face, je tiens mon engagement. 😉 On peut dire que je me suis en masse « pitchée » sur le plateau de crudités et trempette.

Toutefois, je n’ai pas pu faire abstinence totale de chips et de sucre en même temps, c’était trop pour moi. Quand j’ai commencé mon sevrage de sucre, j’ai succombé aux chips. Personne n’est parfait et je l’assume.

Pour arriver à maintenir mon sevrage de sucre, ma meilleure stratégie est encore l’abstinence : faire une croix, c’est parfois plus facile que de se modérer. Et je l’ai bien vu avec les chips. Quand j’ai recommencé les chips, ça devait être seulement une petite poignée. Maintenant, à la grosseur de ma poignée de chips, c’est comme si j’avais la main grosse comme une queue de castor. 😂

Le plus difficile

Mon plus grand apprentissage à implanter de nouvelles bonnes habitudes, c’est que le plus difficile n’est pas de les implanter, ni même de les maintenir. Le plus difficile, c’est de recommencer quand on a perdu notre habitude. Autant ma stratégie de ne pas briser la chaîne a été la plus efficace pour moi, autant elle me nuit lorsque je n’y arrive pas et que je dois recommencer. Comment dire? J’étais tellement fière et motivée par mon succès que, maintenant, devoir recommencer à zéro me démotive. Alors, je réfléchis à de nouvelles stratégies pour me remettre en selle. Et l’idée de démarrer un groupe d’entraide et de motivation pour changer nos habitudes me trotte de plus en plus dans la tête.

Dis-moi, est-ce que ça te tenterait?

Pour se procurer le livre sur Amazon *

* En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

2 Commentaires

  1. Sandra Robert

    J’aime beaucoup les astuces que tu donnes dans ton article.
    Bravo pour ta ténacité et ta motivation.
    Comme toi, la méditation est ma base, mon essentiel. J’ai débuté lorsque j’ai connu le burn out en 2017, je n’ai jamais arrêté depuis !

    Réponse
    • Chantal Hébert

      Merci Sandra pour ton commentaire.

      Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Mes pépites d’or pour changer mes habitudes - Le Coffret de la Chouette - […] découvrir comment avoir de meilleures habitudes de vie au quotidien ?  Je t’invite à lire mon prochain article à…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives